• Un régime pour réduire les risques d’Alzheimer

    Un régime pour réduire les risques d’Alzheimer

    La maladie d’Alzheimer compte parmi ces maladies qui suscitent la hantise, notamment chez les personnes d’un certain âge. La moindre perte de mémoire et l’on soupçonne déjà cette pathologie. Du côté des États-Unis, plus précisément à l’université Rush de Chicago, des scientifiques ont élaboré un régime alimentaire qui permettrait de diminuer les risques de survenance d’Alzheimer. Cette solution, baptisée « MIND », a été dévoilée dans la revue scientifique « Alzheimer’s & Dementia: The Journal of the Alzheimer’s Association ».

     

    MIND, un régime pour prévenir Alzheimer

    C’est l’équipe du Pr Martha Clare Morris qui a entrepris des recherches ayant conduit vers la mise en place de MIND, un régime alimentaire qui est inspiré de deux autres formules, en l’occurrence le régime méditerranéen et le régime DASH, ce dernier étant dédié aux personnes souffrant d’hypertension. Pour développer un régime pour prévenir Alzheimer, le Pr Martha Clare Morris et ses collaborateurs se sont basés sur les résultats de multiples études portant sur l’impact de l’alimentation sur les capacités cérébrales.

     

    Le fruit d’une longue étude

    Pour la mise en place de MIND, une longue étude a été réalisée. Les chercheurs se sont alors intéressés à 923 participants âgés entre 58 et 98 sur une période de 9 ans (de 2004 à 2013). Cette recherche démontre que le suivi régulier du régime MIND permet de diminuer le risque d’Alzheimer de plus de 50 % (environ 53 %). Il convient de souligner au passage que les régimes DASH et Méditerranéen permettent aussi d’obtenir des résultats semblables, à condition de respecter rigoureusement les règles.

    Avec la formule MIND, des effets sur Alzheimer sont constatés (réduction des risques de 35 %) même si les règles ne sont pas suivies à la lettre. Si l’on en croit les chercheurs à l’origine du régime, cela cons constituerait une source de motivation pour l’appliquer. Un régime très contraignant a, en effet, tendance à décourager. Par ailleurs, le MIND se révèle plus aisé à adopter que les régimes précurseurs.

     

    Comment ça marche ?

    Avec régime MIND, les aliments sont divisés en deux groupes.

    1. D’un côté, on retrouve 10 produits sains qui sont bénéfiques pour le cerveau. Il s’agit notamment des légumes, des graines, des baies (myrtilles, fraises…), des noix, des haricots, de la volaille, du poisson, du vin et de l’huile d’olive.
    2. D’un autre, il y a 5 aliments nocifs pour le cerveau, à savoir la graisse animale, la viande rouge, la friture, les sucreries et les produits de la restauration rapide.

    Ensuite, le principe est simple : il faut faire en sorte de consommer régulièrement des produits sains, dans des quantités différentes. Ainsi, on mangera quotidiennement des légumes et des noix. Par contre, les fruits et la viande blanche seront programmés seulement deux fois hebdomadairement. Quant aux aliments néfastes, on peut en consommer, mais avec grande modération.

     

     

     

    Pour aller plus loin:

     

    Leave a reply →

Faire un commentaire

Cancel reply